Client / serveur

Précédent Sommaire Suivant

SuperCollider est architecturé au travers du paradigme client/serveur. Cette spécificité lui offre une versatilité de fonctionnement. Principalement deux entités constituent SuperCollier, le serveur (scsynth) est le moteur de synthèse audio et le client (sclang) lui envoie des requêtes suivant un langage interprète orienté objet. Cette structuration permet aussi d’utiliser un serveur par plusieurs clients distants.

De plus, la communication entre ces deux entités s’effectue par le protocole de communication OSC. Cette particularité permet à n’importe quelle application d’interagir avec SuperCollider. Par exemple, une extension permet à Processing de communiquer nativement avec un serveur SuperCollider. De même, vous pouvez contrôler votre programme à l’aide d’une tablette ou d’un smartphone en utilisant TouchOSC (pour iOS ou Android).

Beaucoup de projets existent et cet écosystème est aussi exubérant que la flore tropicale, démontrant la vitalité du projet. Un début de classification est entrepris dans le chapitre consacré aux moyens d’interfacer SuperCollider. L’architecture de SuperCollider ouvre des possibilités de personnalisation et d’interaction élevées. Elle permet de mettre en œuvre des nouveaux usages comme le contrôle par un navigateur, l’accès distant d’un serveur à plusieurs clients avec la possibilité de pratiquer un réel live coding.

Sébastien Clara – Avril 2013

Précédent Sommaire Suivant
Publicités